La diététique selon la Médecine Traditionnelle Chinoise Bastien Sirou – Praticien en Médecine Traditionnelle Chinoise – Champagne-au-Mont-d'Or (69)
Bastien Sirou – Praticien en Médecine Traditionnelle Chinoise – Champagne-au-Mont-d'Or (69)
Jeu d'échec

Qu’est-ce que la bonne santé ?

Vaste question…

La bonne santé est de toute façon relative et très personnelle. Ce qui est certain, c’est qu’elle est le résultat d’un équilibre complexe.
L’image qu’on peut avoir de la bonne santé, c’est d’avoir la pêche 🍑, bien dormir, bien digérer, être bien dans son corps, sans douleur et surtout dans sa tête. Notre aspect général va aussi compter : l’aspect des cheveux, des ongles, de la peau, des dents… sont des indices sur la santé des organes internes, selon la Médecine Traditionnelle Chinoise.

Mais la quête de la santé « idéale » et de la perfection reste une utopie. Rappelez-vous toujours que l’important n’est pas le résultat, mais le voyage (ce n’est pas de moi ! 😉).

Sur un plan physique

Sur ce point, la notion de vitalité, d’absence de douleur ou encore de bien-être physique sont des indicateurs du bon équilibre général du corps.

Ici, il est principalement question du bon équilibre entre l’activité et le repos. L’activité (le mouvement), va permettre d’éviter les blocages et le repos de son côté va recharger les batteries. L’un ne va pas sans l’autre.

> C’est l’équilibre du Yin/Yang ☯️

Tout ce qui pourrait entraver le bon mouvement peut provoquer des douleurs : surmenage, stress excessif, émotions refoulées… Oui les émotions peuvent impacter le corps (aucune différence n’est faite entre le corps et l’esprit dans notre pratique 😉).

Respecter son propre rythme (qui n’est pas celui du voisin) et celui des saisons a également une importance. Je ne fais pas la même activité en hiver qu’en été…

Les pratiques qui favorisent la circulation de l’énergie (le « Qi ») sont très utiles ici : le Qi GongQi Gong, le Tai Chi, le Yoga mais également la marche

⚠️ N’hésitez pas à vous faire accompagner dans ces pratiques, pour avoir des bases solides, mais également profiter de l’enseignement d’un pro. Il existe pas une seule forme de yoga et les professeurs sont assez nombreux pour que vous trouviez celui qui vous correspond le plus 😉

Les 4 fatigues : ce qu’on appelle les 4 fatigues en médecine chinoise sont l’excès d’activité physique, l’excès de repos, l’excès d’activité intellectuelle et l’excès d’activité sexuelle.

Sur un plan émotionnel

C’est ce qu’on appelle un peu trop facilement « la gestion des émotions ». Par gérer les émotions, on entend souvent, les mettre de côté. L’idée étant qu’elles ne nous impactent pas.

Malheureusement à moins d’avoir atteint un très haut niveau de spiritualité (moine bouddhiste ? 🧘) ça ne sera jamais aussi simple… Désolé 🤦‍♂️

Ce qu’il faut entendre par « gérer ses émotions » serait plutôt les vivre pleinement sans essayer de les gérer (sans les gérer avec la tête, j’entends). C’est de ne pas rester bloqué sur la même émotion en boucle. Vous vous souvenez, pour le corps le mouvement est important, et bien c’est pareil dans la tête.

Pour rappel, chaque émotion ignorée ou réprimée peut s’inscrire dans le corps d’un façon ou d’une autre.

> Comme le corps et l’esprit fonctionnent ensemble, mettre du mouvement dans le corps, va aider à mettre du mouvement dans la tête (cf. le chapitre « sur un plan physique » ci-dessus). Les exercices de respiration, la méditation, l’activité physique, la bonne alimentation sont autant de techniques qui nous permettent de mettre du mouvement dans le corps et donc d’aider à comprendre, assimiler et digérer les émotions. Parler permet également de mettre du mouvement 😉

⚠️ Comme pour le corps, il est important de se faire accompagner sur le plan émotionnel. Faites-vous conseiller un thérapeute et une pratique qui vous parle pour vous aider. Il existe beaucoup de thérapies différentes et encore plus de thérapeutes. Encore une fois, il faut tomber sur la bonne personne, sans se décourager.

Le sujet étant vaste, je vais m’arrêter sur ces deux points principaux et ne pas évoquer les plans spirituel, sexuel, affectif, environnemental, alimentaire… Tous ces domaines peuvent influencer le bien-être global et la bonne santé, d’où l’intérêt des approches globales pour sa santé.

Mais si vous avez un doute sur votre santé, consulter un professionnel de santé, un médecin, psychologue, nutritionniste ou autres spécialistes sera toujours important. Ne laissez pas traîner un mal-être physique ou mental.

Vous êtes le principal acteur de votre santé, n’hésitez pas à apporter de la légèreté dans tout ce que vous faites 😃

Alors, qu’avez-vous fait pour vous et votre santé aujourd’hui ?

> Des astuces pour passer une bonne annéeDes astuces pour passer une bonne année (laboratoire Calebasse)